Double ou triple vitrage pour ma maison passive

La maison passive doit consommer moins d’énergie. Dans cette optique, elle doit bénéficier d’une bonne isolation. Une habitation bien isolée se montre moins énergivore. C’est pourquoi il est nécessaire de bien choisir les matériaux et les vitres qui composent les fenêtres et les portes d’entrée. Pour une maison passive, que choisir alors entre le double et le triple vitrage ?

La maison passive en un mot

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de savoir ce que c’est une maison passive. Il s’agit d’un type de construction qui utilise des sources énergétiques naturelles et consomme moins d’énergie. Elle bascule vers l’autoconsommation puis que le but est de devenir 100 % indépendant en termes de production énergétique. Mais pour faire l’habitation d’une maison passive, il faut que l’habitat en question ne soit pas énergivore. Dans ce cas, il doit bénéficier d’une bonne isolation thermique. En effet, une maison qui ne laisse pas échapper la chaleur naturelle et qui ne laisse pas infiltrer l’air extérieur réduit automatiquement sa consommation. Il faut alors améliorer l’isolation de la maison à travers le choix des matériaux et le vitrage de ses fenêtres, ses portes, mais aussi du renforcement de l’isolation de sa toiture et de ses murs.

Maison passive : double ou triple vitrage ?

Le choix du vitrage contribue à la bonne isolation d’une pièce et permettra à une habitation de devenir une maison passive. On se demande lequel choisir : double ou triple vitrage pour une maison passive.

Il faut savoir que le double vitrage est la règle dans les constructions soumises à la réglementation thermique française RT2012. Le choix entre le double et le triple dépend aussi en quelque sorte de l’emplacement et de l’exposition du logement. Dans les maisons passives qui sont implantées dans des régions à climat très chaud, les doubles vitrages sont seulement utilisés quand le confort d’été n’est pas trop important. À part cela, l’utilisation du triple vitrage est de rigueur. En effet, le triple vitrage répond aux exigences des calculs thermiques des maisons passives.

Le triple vitrage est intéressant aussi bien en hiver qu’en été. En période hivernale, les triples vitrages sont conseillés pour limiter les pertes par conduction. Et en été, le double vitrage est apprécié par sa capacité à limiter la pénétration de la chaleur par conduction. Aussi, il permet de réduire les factures sur la climatisation. Avec le triple vitrage, les températures intérieures sont en effet plus faibles qu’avec les doubles vitrages.