Quel système de chauffage écologique choisir ?

De nos jours, presque tous les foyers français installent des chauffages écologiques chez eux afin de réduire les dépenses énergétiques et aussi afin de contribuer à la protection de l’environnement. En effet, c’est la meilleure manière de lutter contre le gaspillage d’énergie et de diminuer l’émission de gaz carbonique dans l’air, notamment grâce à l’utilisation des énergies renouvelables. De plus, il s’agit d’un équipement qui procure un meilleur confort aux usagers. Parmi les principaux types de chauffages écologiques, il y a lieu de citer : le chauffage solaire, la chaudière à condensation, la pompe à chaleur et le poêle à pellets. Donc, pour vous aider à choisir le meilleur type de chauffage écologique qui pourrait vous convenir, vous pouvez voir les points forts et les faiblesses de chacun de ses dispositifs dans les prochaines lignes de cet article.

Le chauffage solaire ou la chaudière à condensation ?

Pour parler tout d’abord du chauffage solaire, il s’agit de l’installation des panneaux solaires sur le toit de la maison dans le but de récupérer la chaleur du soleil. C’est un dispositif efficace qui est utilisé pour chauffer l’intérieur de la maison et aussi pour avoir de l’eau chaude gratuite. Cependant, un chauffage solaire ne peut pas couvrir entièrement les besoins en chauffage, il faut que vousutilisiez en même temps un complément de chauffage. Et n’oubliez pas que l’efficacité d’un système de chauffage peut aussi dépendre de vos habitudes d’utilisation. Justement, il serait par exemple plus économique de limiter la température de votre chauffage, de couper le chauffage lorsque vous n’êtes pas dans la pièce ou dans la maison et aussi d’éviter les courants d’air.

Ensuite, le second type de chauffage écologique que vous pouvez utiliser est la chaudière à condensation. Pour celle-ci, vous pouvez choisir entre deux sources d’énergie : le gaz naturel et le mazout. Mais quel que soit le type de chaudière à condensation retenu, l’installation de ce dispositif est très simple et vous pouvez remplacer facilement votre ancien système de chauffage tout comme vous pouvez le raccorder facilement à votre chauffe-eau. Toutefois, il y a lieu de préciser que les chaudières sont un peu polluants et elles ne sont pas disponibles partout.

La pompe à chaleur ou le poêle à pellets ?

Il existe également une autre alternative de chauffage écologique que vous pouvez utiliser, c’est la pompe à chaleur. Ce système de chauffage a comme source d’énergie soit de l’air ou de l’eau. La plupart des foyers en Belgique l’utilisent car il s’agit d’un dispositif programmable doté d’un thermostat et avec lequel vous pouvez commander l’heure de sa mise en marche ainsi que la température souhaitée. De plus, une pompe à chaleur est très économique car il est souvent marqué A++ sur son étiquette énergie. Cependant, il convient de souligner que les pompes à chaleur sont souvent bruyantes et elles sont surtout conçues pour les logements bien isolés.

Quel système de chauffage écologique choisir ?

Enfin, pour ce qui en est du poêle à pellets, il s’agit d’un radiateur ou d’un dispositif qui a comme source d’énergie le bois, c’est-à-dire un combustible renouvelable. Par conséquent, si vous le choisissez, vous pouvez bénéficier de plusieurs avantages, dont : un produit moins cher que les autres systèmes de chauffage, un dispositif à la fois écologique et économique, et un coût d’installation plus raisonnable. Les seuls inconvénients que vous pourriez lui reprocher sont le besoin d’entretien régulier et la gestion des cendres. Pour terminer, il est à noter que vous deviez choisir votre système de chauffage en fonction du niveau d’isolation. Ainsi, vous devez tout d’abord savoir s’il s’agit d’une petite rénovation, d’une grosse rénovation de nouvelle maison, d’une rénovation de maison à basse énergie, d’une rénovation de maison à très basse énergie ou encore d’une rénovation de maison passive.